Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

présentation

Ce petit site, ou blog-comme-on-dit, alimenté depuis novembre 2004, fait état d'un sentiment sur ce monde mal en point, des notes successives qui ne riment peut-être pas toujours à grand chose...
[...]
Rédigé quasi-entièrement en pleine possession de mes moyens intellectuels, j'espère sans aucune prétention qu'il sera susceptible de vous apporter de petits moments de réflexions...


syndication RSS


Cyber @cteurs : le site d'actions citoyennes











crôa crôa...



Freemen est un réseau de blogs, dont les autreurs sont convaincus que :

1/ le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique.

2/ s'attaquer sérieusement à ce problème (et à d’autres… guerres, pauvreté, etc.) implique une remise en cause profonde de nos modèles économiques, et particulièrement de la notion de "croissance".

Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog.

En créant des liens entre eux, les Freemen augmentent la visibilité de chacun d'eux. Rejoignez-les...

A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crédit facile
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Dérapages
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Développement durable
Développement durable et communication
Dialogue citoyen
Dieu des chats
Duplex
Eco-echos
Ecoabita
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
EKoloGik.com
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Euromillion
Europeus
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Fred de Mai
Fsens
Géoclic
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Imagine 2012
Imagine 2050
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La rage du peuple…
Le Barrablog
Le Blog à Rythme
Le Blog de Guyom
Le grand ménage
Le Mague
Le Monde citoyen
Le site de la pauvreté intérieure
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Les méditations du sauvage
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
Met@llah
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
On refait le blog
Ostende
Page 2007
Penser paysage
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
SDF
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Tristram Shandy
Un œil sur la planète…
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002

Archives


   

L'horizon s'assombrit, ultime raison pour garder les yeux bien ouverts, et affûter sa conscience.
9 avril 2007 1 09 /04 /avril /2007 09:56
J'apporte mon soutien total aux Déboulonneurs, à leur combat non-
violent, ainsi qu'à leurs revendications. Je me réjouis qu'ils et
elles refusent de se résigner à voir nos villes et nos villages, nos
espaces publics et nos vies envahis par la publicité.
 
Face à l'invasion publicitaire, comme face aux OGM, il n'y a
malheureusement pas d'autre recours, pas d'autre alternative que la
désobéissance civique. Il faut avoir le courage de ses convictions,
pour les assumer, quitte à risquer prison. Il faut oser la
désobéissance civique.
 
Le système publicitaire porte atteinte au fonctionnement même de
notre démocratie. Il incarne tous les travers du libéralisme
triomphant. Il n'est pas sans effets, sans conséquences, mais
engendre des dommages sociaux, environnementaux et sanitaires
indéniables - dont nous payons tou-te-s le prix, en premier lieu les
plus pauvres d'entre nous.
 
Les collusions entre industrie publicitaire, médias et certains
hommes politiques contribuent à la confiscation de la démocratie. Ce
système doit être d'autant plus combattu qu'il ne rechigne pas à
enfreindre la loi : 1/3 des panneaux sont illégaux (trop grands, à
proximité de monuments classés, etc.).
 
L'invasion publicitaire porte atteinte à la dignité des femmes, sur
lesquelles elle exerce une violence symbolique intolérable, à
laquelle nous pouvons et devons mettre fin. Elle est un danger
sanitaire - anorexie et obésité se développent de manière inquiétante.
 
La publicité est un cheval de Troie d'une société et d'un espace
public toujours plus privatisés et surveillés, à mesure que nos
libertés s'amenuisent. Les panneaux publicitaires sont utilisés pour
tester de nouvelles formes de vidéosurveillance. Les trottoirs sont
privatisés. Une nouvelle étape a été franchie récemment : les
publicitaires prétendent se substituer aux services publics, pour
nous faire croire qu'ils oeuvrent au service de l'intérêt général.
Ils mettent donc à disposition de certaines municipalités des vélos,
en l'échange du marché publicitaire local. Or la publicité à un coût,
que nous payons tou-te-s, à chaque achat que nous faisons. C'est donc
un impôt privé qu'inventent actuellement les publicitaires, avec la
complicités des élu-e-s locaux : plutôt que de développer des
politiques volontaristes de réduction de la place de la voiture, ils
se réjouissent de voir des multinationales faire semblant d'assurer
une mission de service public.
 
 
Je ne peux donc que m'associer au choix de la non-violence fait par
les déboulonneurs, à leur volonté d'aller jusquŽau bout de leurs
convictions, d'assumer leur choix quitte à risquer la prison. Car ce
refus est un projet, celui d'une société socialement juste,
écologiquement responsable, respectueuse de la dignité de tou-te-s.
 
Je veux ici répéter qu'il nŽy a pas d'incohérence à pratiquer la
désobéissance civique puis à se présenter à l'élection
présidentielle : j'ai toujours assumé mes actes, fondés sur la
légitimité démocratique. La désobéissance civique vise à transformer
la loi, à la faire évoluer, quand ce n'est pas tout simplement à la
faire appliquer. Elle est une forme d'attachement au droit, à la
justice, qui nous protège tou-te-s, et respecte notre dignité.
 
J'ai décidé de prolonger ces actions, par une candidature, collective
- à l'image des actions de désobéissance civique.
 
Je m'engage donc à réformer la loi de 1979, pour définir un cadre
véritablement contraignant, qui proscrive toute dérogation.
L'affichage publicitaire n'excédera pas 50*70 centimètres, et le
nombre de panneaux sera limité, en fonction du nombre d'habitants
dans chaque agglomération. Les panneaux illégaux seront démantelés,
au frais des publicitaires. La publicité télévisuelle sera également
encadrée, principalement celle qui touche les plus jeunes.
 
Un autre monde est en marche.
Tou-te-s ensemble, changeons vraiment nos vies.
 
 
José Bové, le 22 mars 2007.

Partager cet article

Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article

commentaires

A Lire Ici