Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

présentation

Ce petit site, ou blog-comme-on-dit, alimenté depuis novembre 2004, fait état d'un sentiment sur ce monde mal en point, des notes successives qui ne riment peut-être pas toujours à grand chose...
[...]
Rédigé quasi-entièrement en pleine possession de mes moyens intellectuels, j'espère sans aucune prétention qu'il sera susceptible de vous apporter de petits moments de réflexions...


syndication RSS


Cyber @cteurs : le site d'actions citoyennes











crôa crôa...



Freemen est un réseau de blogs, dont les autreurs sont convaincus que :

1/ le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique.

2/ s'attaquer sérieusement à ce problème (et à d’autres… guerres, pauvreté, etc.) implique une remise en cause profonde de nos modèles économiques, et particulièrement de la notion de "croissance".

Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog.

En créant des liens entre eux, les Freemen augmentent la visibilité de chacun d'eux. Rejoignez-les...

A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crédit facile
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Dérapages
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Développement durable
Développement durable et communication
Dialogue citoyen
Dieu des chats
Duplex
Eco-echos
Ecoabita
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
EKoloGik.com
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Euromillion
Europeus
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Fred de Mai
Fsens
Géoclic
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Imagine 2012
Imagine 2050
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La rage du peuple…
Le Barrablog
Le Blog à Rythme
Le Blog de Guyom
Le grand ménage
Le Mague
Le Monde citoyen
Le site de la pauvreté intérieure
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Les méditations du sauvage
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
Met@llah
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
On refait le blog
Ostende
Page 2007
Penser paysage
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
SDF
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Tristram Shandy
Un œil sur la planète…
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002

Archives


   

L'horizon s'assombrit, ultime raison pour garder les yeux bien ouverts, et affûter sa conscience.
18 juillet 2005 1 18 /07 /juillet /2005 00:00
Un début d'article que j'ai lu sur lagauche.com.

Croissance exponentielle de la polution de l’air dans les grandes villes, de l’eau potable et de l’environnement en général ; rechauffement de la planète, début de fusion des glaces polaires, multiplication des catastrophes "naturelles" ; début de destruction de la cape d’ozone ; destruction, à une vitesse grandissante, des forêts tropicales et réduction rapide de la bio-diversité par l’extinction de miliers d’espèces ; epuisement des sols, désertification ; accumulation de déchets, notamment nucléaires, impossibles à gérer ; multiplication des accidents nucléaires et ménace d’un nouveau Tchernobyl ; pollution de la nourriture, manipulations génétiques, "vache folle", boeuf aux hormones. Tous les clignotants sont au rouge : il est évident que la course folle au profit, la logique productiviste et mercantile de la civilisation capitaliste/industrielle nous conduit à une désastre écologique aux proportions incalculables. Ce n’est pas céder au " catastrophisme " que de constater que la dynamique de " croissance " infinie induite par l’expansion capitaliste ménace de déstruction les fondements naturels de la vie humaine sur la planète.
Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
6 juillet 2005 3 06 /07 /juillet /2005 00:00
Les JO à Londres, m'en fou, à quand des JO sans sponsors, là ça sera vraiment du sport. Le jour où l'argent ne dirigera plus cette manifestation internationale, l'éthique reviendra...

Le G8 en Ecosse, les plus riches se prennent encore et toujours pour les rois du monde. (il ont pas tout à fait tort vu que l'argent contrôle tout en ce bas monde). Le problème est qu'ils ont vraiment tendance à décider pour tout les autres alors qu'ils ne sont que... 8.

C'était triste marrant à midi au journal de la 2 (il m'arrive encore de regarder la TV), 1 heure de battage médiatique pour connaître la ville sélectionnée pour les jeux de 2012 et environ 40 secondes sur les à-cotés du G8 où le journaliste explique ques les alter-mondialistes cassent tout et s'affrontent aux forces de l'ordre. Sur les milliers de manifestants, on ne retient que la violence (certes à condamner) et pas une parenthèse sur le mouvement et ses revendications. Le monde meilleur n'est pas en train de se construire. J'ai bien l'impression qu'on s'en éloigne... Mais ça c'est mon pessimisme de raison. Je stoppe !
Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
29 juin 2005 3 29 /06 /juin /2005 00:00
C'est peut-être pas le moment pour dire ça, quoique si.

Les orages arrivent sur la France, les températures baissent un peu, ouf... de l'air frais. Nous sommes fin juin et la barre des 30°C a été dépassée de nombreuses fois ces derniers jours. Ne serait-on pas reparti pour une petite canicule type 2003 ? Oui, certainement. Encore des morts, encore une hécatombe. Et bien aucun problème, on fabriquera de nouveaux climatiseurs, on en mettra sous tous nos toit sans penser un instant que la clim réchauffe la planète. Bref on continuera à traiter les conséquences sans chercher les causes profondes (l'activité humaine) du réchauffement climatique.

Enfin, après tout l'été et les fortes chaleurs, la sécheresse,, etc... opèrent une sorte de sélection naturelle sur la population ! Les faibles (nourrissons, vieillards, malades) meurent et il reste les forts, choisissez votre camp mais sachez qu'un jour ou l'autre tout le monde vieilli (ah ah) ou peut tomber malade et passer du coté des faibles.

Enfin pas d'affolement, d'ici deux ou trois mois l'été devrait normalement être terminé et l'hiver pourrait lui succéder. Seulement voilà, les changements climatiques nous réserves toujours quelques surprises, et une surprise n'est pas toujours agréable (n'est-ce pas ?). Du coup l'hiver, le froid peut être plus intense, on se chauffe plus, et sans le vouloir on émet plus de CO2 (principal gaz à effet de serre), donc la planète se réchauffe, le climat change.

[ Un réchauffement climatique n'entraîne pas un réchauffement des températures partout, c'est la température moyenne de la planète qui augmente et cela conduit à des changements climatiques différents suivant les régions et les saisons ]
N'étant pas un expert je conseille le site de Jean-Marc Jancovici.

Sachons simplement que les hivers risques d'être plus rudes et les tempêtes plus fréquentes et violentes qu'avant. En fait vous avez beau avoir choisi le camp des forts pour l'été, en hiver il faut choisir celui des bien lotis, ceux qui habitent dans les régions sans risques, régions qui seront de moins en moins nombreuses avec le temps. Attention donc.

Bien nous voilà averti, cela suffit-il ? Non, certainement pas. Il faut agir, et vite mais si comme le chante mickey3d, le silence est notre thérapie, alors on peut dire adieu à tout. Non pas à tout, mais il nous faudra faire une croix sur les climats tempérés du XXième siècle. Et c'est déjà enorme...
Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
7 juin 2005 2 07 /06 /juin /2005 00:00
2025, le futur en face. Emission de France 2 ce soir.

Ne faudrait-il pas s'arrêter de courir, se regarder dans une glace, se remettre sérieusement en cause, réfléchir à des alternatives, et repartir dans une autre direction ? qui serait certainement l'opposée de celle que nous suivons actuellement.
Oh oui il le faudrait, mais quand cela arrivera-t-il ? Peut-être trop tard. N'attendons pas que tout change. Nous sommes le changement. Des tas de choses "insignifiantes" peuvent changer la donne. Chaque acte que nous accomplissons à une portée non-négligeable à l'échelle planétaire. Nous avons le devoir de faire l'auto-critique de nos comportements personnels.
Il suffit de penser à la portée de nos actes pour en changer.

Au final et quel que soit le raisonnement, la conclusion est sans appel. Notre mode de vie n'est pas supportable par la planète. Nous la détruisons si vite que bientôt, nous ne serons plus capable de l'habiter. Le chemin est encore long vers une harmonie totale avec notre milieu, il est très rapide pour nous en faire disparaître...

Vos avis sont les bienvenus, bien sûr de bien sûr !
Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
25 mai 2005 3 25 /05 /mai /2005 00:00
1ère chose : le développement durable, soutenable, on ne sait plus comment l'appeler pour qu'il ne soit pas repris par les multinationales. Enfin, c'est un pas, peut-être dans une mauvaise direction car on ne pourra jamais faire coincider respect de la Terre et croissance économique...
Je m'égare, le sujet concerne la semaine du développement durable (du 30 mai au 5 juin) et l'initiative de sensibilisation "Défi pour la Terre".
C'est joli, c'est utile, c'est passé au JT de TF1 hier soir mais c'est hélas inssuffisant. Enfin, on ne peut pas critiquer ce qui va tout de même dans le bon sens mais j'ai bien peur que ce genre d'action ne déculpabilise les gens dans leur vie de consommateurs effrenés.



2ème chose : un site et une belle idée, originale à mes yeux, libérer des livres. Tout se passe sur le site.

Le principe est de laisser un livre dans un lieu accessible (bus, gare, café et bien d'autres), dans le but qu'une autre personne le découvre, le lise et le remette ensuite en circulation. Cela marche comme un jeu et le livre est bien évidemment enregistrer sur le site au départ de manière à pouvoir suivre son évolution.
J'espère avoir été clair mais n'hésiter pas à aller sur le site passe-livre et devenez à votre tour un passeur de livres !
Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
19 mai 2005 4 19 /05 /mai /2005 00:00
La voiture, la bagnole, la caisse...
Le moyen de transport qui nous conduit dans le mur.
Avez-vous entendu parler de la déplétion du pétrole. Le pic de production mondiale devrait être atteint dans les années qui viennent. C'est pas pour demain, mais pour demain matin. Sans parler de l'énorme crise mondiale inévitable qui nous menace à court terme (l'économie du pétrole se meurt sous nos yeux), parlons un peu de l'automobile. "Pour que l'automobile soit toujours un plaisir", mon cul... Elle pue, elle pollue et tue. Un plaisir, elle ne l'est plus, ne l'a jamais été, c'est fini, terminé, du moins il faudrait.
Notre société est basée sur l'automobile, soit, mais le problème est bien plus vaste puisque quasiment tout ce que nous fabriquons dépend du pétrole, la voiture n'est simplement qu'une partie bien visible de l'iceberg.

Regarder autour de vous ! Et à moins d'être en pleine nature, à poil, sans rien, le pétrole est là partout, bien présent, sous une forme ou une autre. Donc, le calcul est simple, quand il n'y en aura plus, comment ferons-nous ? Le remplacer par d'autres matériaux ne durera qu'un temps car à toujours consommer plus et plus nombreux, nous épuisons la planète.
La solution est simple mais tellement dure...
Arrêter de consommer ! La phrase est lancée. Stop, tout le monde s'offusque, on ne peut pas arrêter de consommer, la croissance va baisser, il y aura plus de chomage, etc... et on ne s'en sortira jamais. Bien. C'est vrai mais quoiqu'il arrive, nous devrons sortir de l'idéologie de la croissance. Le tout consommation ne rime à rien d'autre que de satisfaire nos pulsions d'achat qui nous permette de nous sentir exister. Mais merde, voila où on en est arrivé. Je travail pour consommer pour exister. Illusion de pseudo-bonheur qui hélas ou heureusement peut durer toute la vie.
Heureux les simples d'esprit ! (sinsemilia)
Je vais pas plus loin, j'suis fatigué.

Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
14 mai 2005 6 14 /05 /mai /2005 00:00
De toute façon, à terme, qu'on le veuille ou non. Nous devrons changer notre mode de vie occidental, qui, quoi qu'on en pense, détruit la planète.
La croissance, le développpement ne sont qu'économiques, pourquoi ne pas parler d'une croissance spirituelle, d'un développement intérieur ou collectif des âmes plutôt que de tout ramener au fric.
Le changement arrivera quoique l'on face car on fonce bel et bien dans un mur. Nous assistons à un naufrage écologique et social de la planète. Le gros problème est de savoir si l'on veut agir maintenant pour tenter de limiter les dégats (ne sont-ils pas déjà assez grands ?) ou si l'on continue à agir inconsciemment sans se soucier des autres. La révolution à espérer est spirituelle, c'est un changement radical d'état d'esprit dont l'humanité a besoin. J'espère simplement qu'il est encore possible... et qu'il ne tardera pas trop.
Le temps passe, la planète chauffe, les inégalités s'accroissent, et puis quoi, le mur se rapproche très vite. On risque de se faire très mal.

Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
19 avril 2005 2 19 /04 /avril /2005 00:00
380 dollars le prix du baril de pétrole en 2015.
Note pour moi-même : ne plus utiliser la bagnole à l'avenir.

http://planetebleue.canalblog.com/archives/2005/04/18/445996.html
Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
18 avril 2005 1 18 /04 /avril /2005 00:00
 
Et un week-end de plus, plié en 48 heures, comme d'habitude.
Plein de choses changent ou évoluent.
L'évolution empêche la révolution.
L'évolution amène la révolution.

Dans certaines grosses agglomérations, sur cette planète, les riches ont le luxe de pouvoir s'acheter quelques bouffées d'air pur.
Un habitant de Mexico respire en une journée l'équivalent de deux paquets de cigarettes.
Sommes-nous sûr qu'il n'y ait pas de problème ?

Les solutions sont locales et globales, elles pullulent un peu partout aux frontières de notre société de consommation. Je vois deux possibilités d'avenir pour notre putain d'humanité perdue. La première, dans la continuité : notre disparition pure et simple. La deuxième, dans le changement : notre espoir.
Ou si l'on coupe la poire en deux, un mélange de tout ça donnerait une société luxuriante pour une poingnée de riches privilégiés qui vivraient entre eux et à l'écart du reste du monde, sous d'immense cloche d'air purifié et climatisé avec tous les biens matériels possibles et imaginables. En contrepartie, le nombre d'humains sur Terre serait restreint par les famines, les guerres, les maladies, etc... Il y aurait deux mondes bien distincts, bien différents. Les pauvres mourants tenteraient naturellement des rebellions face un système inégal et intolérable mais celles-ci immédiatement étouffées par une armée sur-puissante et sur-équipée qui controlerait la totalité de l'espace planétaire.

Tout pour en arriver à un constat en forme d'interrogation, le chemin que l'on prend nous emène-t-il vers un monde meilleur pour TOUS ?


Repost 0
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
12 avril 2005 2 12 /04 /avril /2005 00:00

Face au naufrage social et écologique causé par nos modes de vie occidentaux, je ne sais plus quoi faire, penser, espérer... Je ne sais plus comment vivre. C'est aussi compliqué que ça.

Tyler Durden a dit : "Vous n'êtes pas votre travail, vous n'êtes pas votre compte en banque, vous n'êtes pas votre voiture".
Résumer rapide et néanmoins exact de notre société de consommation : le bonheur ne peut être que matériel et pour cela il faut toujours plus de croissance. Le reste est secondaire.

Rien ne va plus, je ne me sens jamais très bien quand je me mets à penser. Normal car rien dans ma vie et dans ce que je vois n'est rassurant.

Stop, je vous arrête, ce n'est pas l'Europe et sa future constitution libérale, suivient de l'élection de Mr Sarkosy en 2007 qui me rendront plus optimiste. Au mieux, un non à la constitution et une prise de conscience française puis mondiale, de la situation dans laquelle on se trouve réellement apporterait un peu de sérénité, ou plutôt d'espoir. Parce qu'en ne changeant rien, on va très mal finir.
[ mon naturel optimiste perd toute consistance lorsqu'il s'agît de l'avenir humain ]
Soit on réagit maintenant et on stop le massacre social et écologique, soit on continue et la force des choses nous fera comprendre nos erreurs.

Repost 0
Published by ké mi - dans alternatures
commenter cet article

A Lire Ici