Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

présentation

Ce petit site, ou blog-comme-on-dit, alimenté depuis novembre 2004, fait état d'un sentiment sur ce monde mal en point, des notes successives qui ne riment peut-être pas toujours à grand chose...
[...]
Rédigé quasi-entièrement en pleine possession de mes moyens intellectuels, j'espère sans aucune prétention qu'il sera susceptible de vous apporter de petits moments de réflexions...


syndication RSS


Cyber @cteurs : le site d'actions citoyennes











crôa crôa...



Freemen est un réseau de blogs, dont les autreurs sont convaincus que :

1/ le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique.

2/ s'attaquer sérieusement à ce problème (et à d’autres… guerres, pauvreté, etc.) implique une remise en cause profonde de nos modèles économiques, et particulièrement de la notion de "croissance".

Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog.

En créant des liens entre eux, les Freemen augmentent la visibilité de chacun d'eux. Rejoignez-les...

A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crédit facile
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Dérapages
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Développement durable
Développement durable et communication
Dialogue citoyen
Dieu des chats
Duplex
Eco-echos
Ecoabita
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
EKoloGik.com
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Euromillion
Europeus
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Fred de Mai
Fsens
Géoclic
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Imagine 2012
Imagine 2050
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La rage du peuple…
Le Barrablog
Le Blog à Rythme
Le Blog de Guyom
Le grand ménage
Le Mague
Le Monde citoyen
Le site de la pauvreté intérieure
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Les méditations du sauvage
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
Met@llah
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
On refait le blog
Ostende
Page 2007
Penser paysage
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
SDF
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Tristram Shandy
Un œil sur la planète…
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002

Archives


   

L'horizon s'assombrit, ultime raison pour garder les yeux bien ouverts, et affûter sa conscience.
26 avril 2005 2 26 /04 /avril /2005 00:00
22:15

S'occuper, le meilleur moyen de ne pas sombrer.
Après ces mêmes paroles tenues hier, un petit manque de motivation mais une aide précieuse du destin. L'agence intérim m'a appelé ce matin pour un poste chez un grossiste en vin. 2 jours pour commencer mais il est bien possible que ça dure un peu. Une aubaine pour m'occuper l'esprit, me vider un peu la tête. Même si je risque d'en chier pas mal physiquement, 8 heures de boulot représente beaucoup.
J'ai la sensation d'être revenu quelques mois en arrière, juste avant qu'on ne me propose de travailler quelques jours dans une usine à fromage, encore en intérim, au final j'ai travailler 2 mois et cette période avait été, je pense, bénéfique pour moi.

Le contraste entre travail et repos est toujours agréable. L'inverse l'est forcément moins.

Attention à ne pas faire une overdose concernant la constitution européenne, j'en ai lu, vu, et entendu des débats. Mon idée est faîte alors je ne voudrais pas devenir politiquophobe. Enfin je vais regarder le début de france europe express, et me coucher si le débat me saoul.

L'A380 décolle demain matin, une belle prouesse européenne, certainement. Mais quand comprendrons-nous qu'il faut absolument réduire le traffic aérien pour s'en sortir avec l'histoire de l'effet de serre, et pas seulement mais ce serait déjà pas si mal si on se préoccupait de ce problème. Et ne me parler pas de Kyoto, c'est une hypocrisie.
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
25 avril 2005 1 25 /04 /avril /2005 00:00
En substance, je vais répéter ce que j'ai écrit il y 5 minutes car tout a encore disparu. De quoi être vert !

16:50

S'occuper, le meilleur moyen de ne pas sombrer.

Depuis mes 2 semaines de monitorat en ski de fond cet hiver, je n'ai plus d'activité. Je me légumifise !
Donc face à cette situation, passer des journées à lire et à surfer n'est pas très diversifié comme occupation, il s'agit pour moi de reprendre les rennes avec quelques résolutions ou réflexions utiles.
Faire un peu plus de sport et ne pas me contenter de mon après-midi de foot du samedi. Enfin garder une bonne activité physique vu que j'ai du temps libre, jardinner par exemple.
Moins boire et peut-être moins sortir le week-end (enfin déjà moins boire).
Rechercher activement un emploi, une formation, et principalement un revenu financier plus ou moins régulier et pouvoir ainsi gagner un peu d'indépendance. L'intérim ne suffit pas, évidemment.

Quoi d'autre ?
Ah oui, séparer mon avenir personnel du reste de l'humanité. Que cela paraisse bizarre, je l'accorde mais dans mon cas ça me semble nécessaire. Car, il est vrai qu'un certain pessimisme m'habite par rapport au futur de la planète. Un pessimisme que je qualifierais de censé mais stop. Ce pessimisme général déteint sur moi au niveau personnel.
Arrêter de broyer du noir, ça m'arrive bien assez, et avancer pour fair changer les choses, d'un point de vu personnel en priorité. C'est le minimum. Sans pour autant devenir le pire des égoïste, loin de moi cette idée.

Au final, retrouver l'esprit sans perdre la tête. Bon projet pour une âme en pleine décroissance.

...l'âme décroit pour mieux renaître...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
24 avril 2005 7 24 /04 /avril /2005 00:00
Il est bien tard et je trouve indécent le nombre de pubs pour des bagnoles à la TV. Je voterai vraiment NON. Je vais me coucher.
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
23 avril 2005 6 23 /04 /avril /2005 00:00
11:19

Je suis vraiment en état ce matin. Vraiment pas en état. En état d'écrire un peu moins de conneries, ma tête est malade. Un jour, un sage m'a dit que plus le cerveau d'un être était atteint, moins la personne en question n'était malade physiquement. Parole que je vérifie. Un être qui atteint la sérénité absolue ne s'en rend pas compte immédiatement puisque celle-ci est un état d'esprit apaisé qui s'installe irrémédiablement. Je pars déjeuner alors qu'il est 11h20 et je reviens. J'ai pas mangé grand chose c'était juste pour avaler ma drogue quotidienne, le cachet qui m'aide à lutter contre ces pollens si emmerdant pour moi au printemps. Je m'en passerais bien, du cachet et pas du pollen, quand même. Je sais pas ce que j'écris mais j'envisage déjà le pavé carré que ça va resprésenter une fois terminé. En justifié, et sans jamais aller à la ligne. Benoit XVI, la constitution, attention un non va foutre la merde. J'en ai marre de la propagande pour le oui, c'est dingue ça, faut arrêter les référendum si on est pas sûr du vote. Ou alors ne mettre que des bulletins pour le oui dans les bureaux de vote comme ça c'est règlé mais il me semble que la démocratie fonctionne différemment. Sinon ça roule, je suis juste un peu fatigué parce que j'ai encore trop bu hier soir et ça fait deux jours qu'on fait des parties de foot l'après-midi, et on rejoue aujourd'hui. Il me reste une vraie passion, la pratique d'un sport, des lectures plaisantes, et un intérêt curieux pour ce monde qui se casse la gueule en ce moment sous nos yeux. La passion, c'est l'alcool. Ca fait tâche sur un CV, je sais et c'est d'ailleurs pour cette raison que je ne le signale pas. Donc toujours pas de boulot mis à part quelques missions intérim(aires) de temps en temps. J'en revient à ma passion, je qualifie l'alcool de passion parce qu'elle occupe une grande partie de mes week-ends, heureusement pour moi et mon foie que cette passion n'empiète pas sur la semaine, entre les week-ends. Tiens il est bizarre le verbe empiéter, parce qu'il s'écrit avec un accent aigu à l'infinitif et il se conjugue avec un accent grave. Ho ho ! Bon je vais m'arrêter là mais je pourrais continuer encore longtemps à transcrire ce qui me vient à l'esprit. Pardon pour le tas de fautes que j'ai du faire mais j'ai pas tout relu. Allez j'arrête, merci encore pour rien. Arf, je vais relire en vitesse cette ignoble paragraphe samediesque, du samedi quoi. Lui mettre un titre et le valider. C'est fait. Bonne journée.
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
12 avril 2005 2 12 /04 /avril /2005 00:00
00:17

Un lundi dépressif, comme d'habitude, amorphe avec l'envie d'en finir... Bon, là je vais un peu loin.
Je reprends... sans envie particulière, je laisse aller le temps et rejoins Morphée en fin journée.
Dans ces moments de redescente causés par ma consommation excessive du week-end, je l'accorde, on a vraiment pas envie de grand chose, un film, un peu de lecture et encore !
Bref, c'est jamais vraiment joyeux les lundis, celui que je viens de passer tout particulièrement. Enfin demain ça ira un peu mieux, et encore un peu mieux après-demain jusqu'au jour où je vais reboire, ce week-end ou peut-être avant.
Hic, je suis alcolique, pas encore alors je me resaisis. Enfin pas encore, c'est moi qui le dit. J'ai passé mes soirées du 6, 7, 8 et 9 avril à boire avec mes potes. L'excès est là. Boire 4 jours de suite et en grosse quantité. L'envie n'est pas insurmontable mais en se retrouvant à l'approche des week-ends, la boisson prend en quelques sortes le dessus sur la raison. Point important, je ne bois jamais tout seul. Est-ce une raison pour se sentir à l'abri ? Surement pas.  D'autres proches boient plus que moi et je bois avec eux, raison inacceptable également. J'ai un problème avec l'alcool, c'est indéniable, mais l'alcool ne m'a pas vaincu.

Cette dramatisation de la situation me fait du bien. Le fait d'écrire ces quelques lignes m'a permis de réfléchir et de me rendre compte du problème. Sera-ce suffisant ? (si on peut le dire comme ça). Je l'espère sans aucune illusion.

Dodo !
Repost 0
Published by ké mi - dans âme errante
commenter cet article
10 avril 2005 7 10 /04 /avril /2005 00:00
18:58

En cette soirée dominicale, après un week-end des plus arrosé, je me fais bouffer une note écrite en plus de 45 minutes. Les magie de l'informatique et des connexions Internet.
La folie a pensé m'envahir lorsque après la validation de ma note, la page de mon navigateur est restée vide.
Tout ça pour dire rapidement ma déception d'avoir perdu quelques lignes.
Arrrrrh, j'enrage mais la fatigue ne me permet de faire aucun éclat, je me résigne et je poste ceci...

...l'âme cherche un bien-être durable...
Repost 0
Published by ké mi - dans âme errante
commenter cet article
1 avril 2005 5 01 /04 /avril /2005 00:00
Si cet article n'est pas bien long et ne parle de rien, c'est parce que de peur qu'on le prenne pour un poisson d'avril, je ne lui ai donner, ni longueur, ni contenu important.
Et c'est comme ça que je tente de m'en tirer...

Repost 0
Published by ké mi - dans âme errante
commenter cet article
31 mars 2005 4 31 /03 /mars /2005 00:00
Qu'allais-je pouvoir me mettre sous la dent ce soir après le match de foot navrant d'hier ?
Un bon petit sarko ? Evidemment.

Ma déception a été grande de n'entendre parler de la constitution que pendant le dernier quart d'heure, enfin j'aurais pu m'en douter je sais. La prestation, comme d'habitude avec Mooonsieur Nicolas Sarkozy, impeccable, sans accro, presque hypnotisante tellement il dégage de conviction. L'intervention d'Emmanuelli a fait du bien et a même permis de bouger un peu le sarko, de le mettre hors course lui et le OUI à la constitution. Evidemment il aurait fallu un debat de fond pendant de longues heures encore (au moins une) pour le démonter complétement mais ma certitude s'est confortée au cours de cette soirée. Si un type comme sarko peut montrer une faiblesse sur un sujet aussi important que la constitution européenne, c'est évidemment parce qu'il a tort. D'ailleurs la sérénité d'Henry pour le coup était vraiment supérieure.

Pour revenir au reste de l'émission de ce soir (100 minutes pour convaincre), cette seule vision sorkozienne me répugne :
"On augmente le temps de travail et donc les salaires, ce qui augmente le pouvoir d'achats et donc la consommation, qui créée de l'emploi."
C'est du sarko dans le texte mais je sais, et c'est bien là le principale problème, que la majorité des politiques pense la même chose.
Comment changer de paradigme ??? Et ne plus croire que ce que l'on vit est bénéfique, juste, etc...

Je n'ai plus que 2 choses à dire. La première, ça calme le boulot de déménageur. La deuxième, votez NON.
Repost 0
Published by ké mi - dans âme errante
commenter cet article
30 mars 2005 3 30 /03 /mars /2005 00:00
14:10

A plus j'avance en jour,
à plus je stagne professionellement,
à plus je réfléchis en solitaire,
à plus je rejette notre mode de vie,
à plus j'aspire à une alternative,
à plus je veux m'échapper,
à moins je sais où aller.

Tout ça pour dire que ça devient de plus en plus compliqué de se projeter dans l'avenir. 1 an, 1 mois... demain.
Repost 0
Published by ké mi - dans âme errante
commenter cet article
25 mars 2005 5 25 /03 /mars /2005 00:00
13:57

Dixit un de mes potes (je l'ai pas volé) : "Dans la vie, on a pas beaucoup de certitudes, j'en ai une : j'aurai la boisson facile ce week-end".
J'adhère à ce propos, je vais boire, c'est prévu, De toute façon, c'est une... comment qu'on dit ? Pfff, c'est une certitude quoi.
Ce soir, on ouvre le bal (façon de parler y'a aucun bal), demain samedi, concert dans un bar qui ne ferme pas de la nuit (!? c'est comme ça), et dimanche repas de famille et probablement rebelotte dans le même bar que samedi. Ces week-end de fêtes sont vraiment des prétextes pour boire vu que les bars n'ont aucun horaire de fermeture pour l'occasion.

Bon sinon, autre propos, toujours pour ce week-end, enfin pour cette après-midi. Je vais confectionné quelques autocolants de ce style :





Enfin, je tente de faire un truc quelque peu engagé (vraiment à petite échelle).
Du reste je préfère le premier autocollant qui est cencé amener la reflexion plutôt que le second qui agresse un peu sans vraiment rien démontrer. Cependant, il ne faut pas laisser les oui-ouistes (comme on les appelle) faire leur propagande campagne tout seul, c'est pour ça que je vais coller.
Au boulot...



11:02 (le lendemain)

Après une soirée autocollante, et après les affirmations de certains proches, je décide de ne plus coller le hamburger. Trop litigieux m'a t'on dit ! Je n'y voyais qu'une interprétatoin possible mais je me suis apparemment trompé. D'autres pourraient croire que c'est une publicité (ciel !) alors que l'on y voit qu'un rejet de ce type d'alimentation, de société, etc...
Comme quoi dès qu'il y a lieu à reflexion, tout est possible y compris le pire. Enfin au moins quand on dit NON c'est NON donc l'autocolant Attac est toujours collable.

Je me demande quand même qui ne voit pas dans les fast-foods, pour ne pas faire de pub à McDo (oups !), dans ce genre d'entreprise le point culminant du productivisme, de la recherche absolue du profit, bref du capitalisme dans toute sans splendeur, son horreur ? Qui ? Un faible nombre j'espère.


Repost 0
Published by ké mi - dans âme errante
commenter cet article

A Lire Ici