Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

présentation

Ce petit site, ou blog-comme-on-dit, alimenté depuis novembre 2004, fait état d'un sentiment sur ce monde mal en point, des notes successives qui ne riment peut-être pas toujours à grand chose...
[...]
Rédigé quasi-entièrement en pleine possession de mes moyens intellectuels, j'espère sans aucune prétention qu'il sera susceptible de vous apporter de petits moments de réflexions...


syndication RSS


Cyber @cteurs : le site d'actions citoyennes











crôa crôa...



Freemen est un réseau de blogs, dont les autreurs sont convaincus que :

1/ le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique.

2/ s'attaquer sérieusement à ce problème (et à d’autres… guerres, pauvreté, etc.) implique une remise en cause profonde de nos modèles économiques, et particulièrement de la notion de "croissance".

Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog.

En créant des liens entre eux, les Freemen augmentent la visibilité de chacun d'eux. Rejoignez-les...

A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crédit facile
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Dérapages
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Développement durable
Développement durable et communication
Dialogue citoyen
Dieu des chats
Duplex
Eco-echos
Ecoabita
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
EKoloGik.com
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Euromillion
Europeus
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Fred de Mai
Fsens
Géoclic
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Imagine 2012
Imagine 2050
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La rage du peuple…
Le Barrablog
Le Blog à Rythme
Le Blog de Guyom
Le grand ménage
Le Mague
Le Monde citoyen
Le site de la pauvreté intérieure
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Les méditations du sauvage
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
Met@llah
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
On refait le blog
Ostende
Page 2007
Penser paysage
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
SDF
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Tristram Shandy
Un œil sur la planète…
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002

Archives


   

L'horizon s'assombrit, ultime raison pour garder les yeux bien ouverts, et affûter sa conscience.
10 mars 2006 5 10 /03 /mars /2006 12:48
Avec tout ce bordel, j'ai parfois du mal à m'y retrouver !
Enfin je récupère une connexion adsl, je vais pouvoir recommencer à m'informer par le web, luttons pour vivre dans l'espoir que rien ne s'arrêtera après nous.

15-16 avril 2006, tous à cherbourg. Non au réacteur nucléaire EPR, oui aux alternatives.
Passage rapide mais je reviendrai, ah ah ah !!!
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
13 janvier 2006 5 13 /01 /janvier /2006 14:21
13:51

Le nucléaire iranien, je doute, je flippe.
Hydrate de méthane, je doute, je flippe.
Plein d'autres choses, je doute, je flippe.
Possibilité pour l'humanité de changer sa destinée, je doute, je flippe.

Passer un bon week-end avant le déménagement de la semaine prochaine, j'en doute pas...

...l'âme doute et... flippe...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
8 janvier 2006 7 08 /01 /janvier /2006 23:38
23:36

Un monde aliénant, le monde actuel.
Vivre résulte d'incohérences, de contrastes entre joie égoiste et peine existencielle, de doutes, de convictions. En jonglant à travers les choses de la vie, le rythme s'accélère sans cesse et nous emmène inéluctablement vers la mort, l'au-delà, la réincarnation ou que sais-je encore ? Rien !
Avancé intérieurement ne se conjugue nullement avec la réussite entendue par nos sociétés perdues, et cela correspond même à une marginalisation au sens des bien-pensants majoritaires de notre monde. Ceux-là même qui oppressent l'humanité sans y penser, sans même sans apercevoir parfois, sont loin de se douter qu'ils la font sombrer profondément vers des abîmes dont elle ne se relevera sans doute jamais.
Dans un monde inconscient, la conscience dérange...

...l'âme semble dérangée par sa conscience...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
1 janvier 2006 7 01 /01 /janvier /2006 00:00
00:00

Bien...
.....bien, très bien.... alors.... pardon ! Excusez-moi...

Mesdammes et messieurs, une nouvelle année commence, la numéro 2006 depuis la naissance du petit. Vous le savez tous, j'ai l'air con de dire ça...
Mais bon, c'est juste un nombre, enfin voila, on passe une année.
Tout ce qui existait en 2005, si c'est encore là, aujourd'hui en 2006, alors c'est que ça a pris 1 an. Le tout a désormais 1 an de plus. Point. L'humanité a 1 an de plus. Et c'est notable quand on sait que l'humanité justement pourrait ne pas grandir de plus d'un siècle ou deux. S'éteindre à cause de nous d'ici 2100, 2200... que sais-je ? Bien avant en cas d'attaque nucléaire, d'emballement ultra-rapide (c'est plausible je pense) du réchauffement climatique, de pandémie mondiale virulente et  incurable... etc...

Alors je souhaite la bonne année à tout le monde, pour faire bien, etc..

Je souhaite sincérement que cette année soit bonne pour tout le monde mais pas pour tout le monde en particulier. Quand je dis pour tout le monde, je pense pour l'ensemble du monde, des gens de la planète, tout le collectif Monde. Ce qui n'implique pas que cette année soit bonne pour chaque personne.
Je m'explique... avec cet exemple que je veux simple...
Si chaque homme (femmes et enfants compris dans le lot, bien sûr hin), réalise ce qu'il souhaite en 2006, chose impossible je pense mais passons, alors dans ce cas, d'une certaine manière tout le monde aura eu une bonne année 2006.
Ce n'est pas ma manière de voir.
Car SI pour chaque personne, passer une bonne année représentait, trouver la personne de sa vie (bien), pouvoir se loger, se nourir, et se chauffer en hivers (19° max), garder ou retrouver l'espoir d'un bien-être durable, avoir 2 voitures (pas bien), une piscine (pas bien), la clim (pas bien), un appart à Val thorens (pas bien), une semaine ou quinze jours de vacances au bout du monde (pas bien), des tas d'autres trucs souvent matériels dont plein seront "pas bien" ALORS l'état général de la planète sera pire encore qu'aujourd'hui et du coup le collectif Monde aura passé une très mauvaise année, même sans le savoir à la limite. Dans ce sens là, tout le monde n'aura pas passé une bonne année.
Au final, si chacun passe une bonne année d'occidentalisation par exemple, tout le monde, l'ensemble, ne passera pas une bonne année. Et mon "bonne année pour tout le monde" parle pour l'emsemble et non pas pour chaque personne individuellement.
En clair, bonne année à l'humanité (= tout le monde) et par conséquent à la planète et à la vie en général... et en particulier aussi d'ailleurs.
Me suis-je fait comprendre, pas évident ! Si... non ??? Hum... J'me comprends.

Bref, l'humanité veillit d'un an, est-ce qu'elle s'assagit ? J'pense pas, mais elle est bien malade et c'est dur d'être malade comme ça ! C'est pas une excsue, la survie de l'humanité ne tiens qu'au fait qu'elle se réveille de son comas assez vite. Très vite ? D'accord très vite, super vite, tout de suite...
Je n'arrive pas à croire qu'il n'y ait pas en chaque être sur cette putain d'affectueuse fichue planète mangnifique qu'on passe notre temps à bousiller, un profond désir de continuité. Est-il possible qu'une seule âme non egarée sur cette planète souhaite la fin de l'aventure humaine ? Je ne peux le croire.

Mes résolutions... heu... que tout le monde passe une bonne année. Et moi aussi car je ne pourrai pas passer une bonne année sans trouver un cohérence avec mon état d'esprit...
Style une empreinte de maximum 1.8 hectare (je crois que c'est ça) et c'est pas gagné mais je vais m'y atteler avec force.
C'est tipar. Là, j'ai plus le temps, je suis en train de réveillonner sévère je pense...

Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
27 décembre 2005 2 27 /12 /décembre /2005 00:36
Noël...
Début de crève. Rhume amélioré !
400 kilomètres en bagnole pour aller dans la famille, avec le loisir de contempler des tonnes de guirlandes électriques disposées sur le trajet, on pourrait peut-être construire une centrale nucléaire spéciale pour noël et les fêtes de la consommation.
Passer un moment tranquille en mangeant pas mal de bidoche sans se soucier pour le coup des millions qui crèvent de faim dans le monde.
En profiter pour rendre visite à la grand-mère atteinte d'alzheimer, la maladie pour la famille (le malade ne se souvient plus de vous).
Bref...
Rentrer avec la crève, si infime par rapport au reste. Manquer une sortie de route due à la neige sur la chaussée avant d'arriver. Enfin retrouver son pieu mais tous ces kilomètres en 2 jours déconnectent et ôtent la force de se coucher tout de suite.
Y'en a qui sont seul à noël, dès 2006, je boycotte, plus de cadeau, plus de bouffe énorme, c'est décidé, c'est fini. Plus de noël. V'la les économies ! ! !
Mon état n'est pas désepéré, mais ce n'est pas la forme olympique... cela dit, on ne peut pas l'avoir tout le temps, cette forme olympique, je suis pas un sportif de haut niveau moi.

Objectif à court terme, se reposer pour la partie de foot de demain.
Objectif à moyen terme, se reposer pour fêter le nouvel an comme il se doit. La je ne boycotte pas mais pas de cadeau, pas trop de kilomètres en voiture, le nouvel an n'est pas pour moi une fête de la consommation, simplement un peu d'alcool, des amis et ça suffit.
Objectif à moyen moyen terme, se reposer et enfin trouver un appart à louer puis déménager.
Objectif à moyen long terme, arrêter les soirées "australopithèque" (cf. spectacle de gad elmaley?!), s'assagir, agir.
Objectif à long terme (pour moi), mourir honorablement et après une vie... comme je l'entends égoïstement.
Objectif à long terme, mourir en croyant que le changement aura lieu, ou mieux, qu'il a eu lieu.
Objectif, mourir, je suis quasi sûr de l'atteindre et ne pense pas me tromper.

...l'âme continuant son chemin, se construit en permanence...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
17 décembre 2005 6 17 /12 /décembre /2005 19:46
19:36

1 an et demi après la fin de mes études et un retour chez mes parents pour raison financière, je peux enfin envisager la location d'un petit chez moi. Objectif : vivre modestement et temporairement des allocations sociales, auxquelles j'ai droit depuis peu.
Vivre modestement, mais pleinement et enfin pouvoir pratiquer à 100% un niveau de vie en accord avec mes idées de décroissance. Quel soulagement intérieur cela va représenter ? Être en accord avec moi-même ; du moins le plus possible car les incohérences sont encore parfois inévitables.
Un besoin d'engagement personnel m'envahit et je ne peux plus cohabiter avec lui sereinement. Engagement d'abord dans les actes quotidiens avec tous les petits gestes écologiques qui sont pour moi le strict minimum de respect vis à vis de notre monde, mais ensuite du coté idéologique, politique, associatif, etc...
Vivre en participant concrètement à l'avènement d'un monde meilleur, commence pour moi par un déménagement. Une reprise d'indépendance plus que nécessaire me permettra enfin d'être vraiment.

L'idéalisme me semble obligatoire pour pouvoir garder la conviction que tout changera, nous sommes d'ailleurs le changement. Une force se lève de part le monde, elle est multiple, sous-jacente, et apparaîtra bientôt comme locomotive d'idées dans un changement radical de société. Les solutions ne manquent pas, les mettre en oeuvre paraît compliqué mais il faudra que cela se fasse, obligatoirement avant de sombrer dans un fatalisme de déception.

...l'âme se rafraîchit...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
16 décembre 2005 5 16 /12 /décembre /2005 23:39
23:42

Je viens de perdre tout ce que je venais d'écrire.
Sans la force d'enrager contre l'informatique et ses surprises, je remets tout ça à demain.
Je suis bien dégouté quand même. Je reviendrai pas en arrière.

C'est d'autant plus con que je m'étais appliqué... et vu l'heure, j'ai pas la force non plus de recommencer.

Merde à toutes ces guirlandes lumineuses qui s'affichent sur les murs de nos maisons. Noël n'est qu'une fête commerciale, au summum du gaspillage et de la consommation maladive de notre société. Elle n'empêche pas les enfants du monde de mourir de pauvreté toutes les 3 secondes.
On produit trop d'électricité, on fabrique trop de déchets nucléaires, on brûle trop de pétrole, on est trop con.

La lueur d'espoir éclaire mon âme d'une intensité foudroyante.

...l'âme fixe une lueur intense...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
21 novembre 2005 1 21 /11 /novembre /2005 00:04
00:02

Pas besoin d'études sociologiques, philosophiques, psychologiques pour se rendre compte que le monde bouge, que rien n'est totalement figé et que peut-être il est possible d'entretenir l'espoir. Des changements radicaux auront lieu de toute façon. Réchauffement climatique, catastrophe nucléaire, pandémie, pénuries de ressources naturelles, problèmes sociaux, etc... sont autant d'obstacles que l'humanité devra surmonter pour continuer à exister.
Le pessimisme profond que j'ai, vient à mon avis, d'une vision somme toute réaliste, exacte, du monde dans lequel on vit...

Et là, j'ai pas la tête à écrire. Penser, je peux. Mais pas écrire pour le moment. J'avance dans la vie mais je garde en moi le courage de penser. C'est juste que ces derniers jours avec le beaujolais, ce que j'ai fumé, la fatigue, etc... Mes idées ne sont pas assez claires pour les mettre sur papier blog.

Après avoir relu la quasi-totalité de ce blog, je trouve que je me répète sur les idées, vais peut-être changer un peu la ligne éditoriale (le grand mot). Enfin je verrai quoi.

Un dernier truc, j'ai commencé ce blog anonymement parce qu'il est né dans la continuité de textes personnels que j'écrivais quelques fois sur papier, je ne pense plus qu'il soit utile de le garder ainsi, il ne l'est peut-être déjà plus ?
En tout les cas, je continue parce que ça me plait bien de déblatérer des conneries, des idées, des états d'âme, quelques mots biens j'espère même si c'est pas l'essentiel.
Tant que l'écriture ne sera devenu une corvée, je le ferai.
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
16 novembre 2005 3 16 /11 /novembre /2005 00:00
11:59

Le beaujolais arrive et ça me fait réaliser plein de choses.

Tout d'abord, l'an dernier, j'avais déjà écris une note sur ce fameux vin. Après une cuite mémorable dont il me reste quelques souvenirs, j'avais donc bloguer.
Je vais pas revenir sur le beaujolais, j'irai le gouter demain soir...
Ironie du sort, je parlais également à la même période du projet REACH dont l'UMP ne voulait pas. Un an plus tard donc, le projet passe au parlement européen après l'assouplissements du texte par les lobbies industriels (on ne parle plus que de 30000 substances contrôlées sur 100000) par peur de perdre une partie de leurs bénéfices.
Quoi d'autre ? Oui, la grippe aviaire. Le 25 novembre dernier, je postais une petite note sur cette pandémie dont on parlait déjà. Le sujet est de plus en plus d'actualité, les craintes sont grandes de voir la maladie se propager chez l'homme, une question de temps, rien de plus.

Les jours se suivent... et je n'ai même pas fêté le premier anniversaire de ce blog, c'était il y a quelques jours. Certainement un des plus gros regrets de ma vie !

Tiens pendant que j'y suis, puisqu'il est bientôt midi, que je commence à avoir faim, et que légitimement je vais aller manger, j'informe ceux qui le sont pas encore de la journée sans achat 2005, cliquez sur l'image pour savoir exactement de quoi il en retourne.


Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
14 novembre 2005 1 14 /11 /novembre /2005 00:00
Carrière sans majuscule, c'est pas Eric, le joueur de foot. C'est pas non plus l'endroit où l'on récolte des cailloux...
Je veux parler de carrière professionnelle ! Enfin... Un début, tout petit début de carrière. Ce matin, entretien d'embauche dans un collège de ma région pour un emploi "vie scolaire", un CDD de 12 mois à 20h par semaine, payé au smic (smig !?)... Rien que ça et une quinzaine de candidats m'a-t-on dit. Je suis pas forcément fortiche en entretien vu que ce n'est que mon 2ème depuis un an. Mais tout s'est bien passé, j'attends une réponse cette semaine...

Tout pour en arriver là, avoir une situation, même précaire en terme de revenu financier, qui me convienne. Je n'ai aucune envie de bosser dans une grosse boîte, au sein d'un service informatique où l'objectif est la productivité, la vitesse, et la finalité le profit, Bref, un plan de carrière non établi, je suis dans l'informatique depuis mon baccalauréat, époque d'insoucience où rien ne venait chatouiller ma conscience écologique, sociale, humaine... Les temps changent, les hommes aussi, mon esprit avec. Toujours à la recherche d'un premier emploi en rapport avec les petits ordinateurs, en pensant chaque jour à d'autres choses bien plus importantes à mes yeux, je parlais de wwoof il n'y a pas si longtemps...

Un seul but : atteindre une façon de vivre, une vie qui convienne avec mes convictions les plus profondes, qui n'interfère en rien avec la vie sur Terre, présente et future. Une vie humaine qui prend tout son sens. Une vie à la fin de laquelle je puisse me dire, si les prochains hommes ne s'en sortent pas, disparaissent, je ne pourrai être mis en cause pour mon comportement car j'aurai vécu en pesant chacun de mes agissements sur cette planète. En mon âme et conscience, je mourrai serein... En attendant, y'a beaucoup de choses à changer. A commencer par le monde.

...l'âme espère sans illusion aucune...
Repost 0
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article

A Lire Ici