Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

présentation

Ce petit site, ou blog-comme-on-dit, alimenté depuis novembre 2004, fait état d'un sentiment sur ce monde mal en point, des notes successives qui ne riment peut-être pas toujours à grand chose...
[...]
Rédigé quasi-entièrement en pleine possession de mes moyens intellectuels, j'espère sans aucune prétention qu'il sera susceptible de vous apporter de petits moments de réflexions...


syndication RSS


Cyber @cteurs : le site d'actions citoyennes











crôa crôa...



Freemen est un réseau de blogs, dont les autreurs sont convaincus que :

1/ le changement climatique est un problème majeur, pas uniquement écologique, mais aussi politique et économique.

2/ s'attaquer sérieusement à ce problème (et à d’autres… guerres, pauvreté, etc.) implique une remise en cause profonde de nos modèles économiques, et particulièrement de la notion de "croissance".

Au delà, comme le nom “Freemen“ l’indique, chacun pense, écrit ce qu’il veut, comme il le veut, sur son blog.

En créant des liens entre eux, les Freemen augmentent la visibilité de chacun d'eux. Rejoignez-les...

A l'évidence
A tous les hommes libres
Activart (Intelliblug)
Adam Kesher
Adamantane.orgue
Appel de Raspail
Aquafiesta
Ardente
Avenir climat
Bar Nabé
Blog Citoyen
Blokomondi
C'est quand le bonheur ?
Cap21 Normandie
Carnets de Nuit
Chambre avec vue
ChampG
Chaouinerie
Chroniques Martiennes
Citoyenne du monde... libre
Crédit facile
Crise dans les medias
D'Steckelburjer
Débords
Déconstruire Babylone
Décryptages
Dérapages
Dernières nouvelles de l'homme
Des alpes aux rocheuses
Des bulles
Des mondes en lutte
Développement durable
Développement durable et communication
Dialogue citoyen
Dieu des chats
Duplex
Eco-echos
Ecoabita
Ecocitoyen
Ecolodujour
Economie en campagne
Effraie@Blog
EKoloGik.com
Emile Bonjour
Entre Rêve et Réalité
Esprit Libre
Euromillion
Europeus
Exeworld
FAQ hommes libres
Farid Taha
Fragola
Fred de Mai
Fsens
Géoclic
Ghosts of Weimar
Gouvernance
Grande Question
Imagine 2012
Imagine 2050
Javafred
Juliette Robert
La Danse du Temps
La Faim d'un monde
La fin du capitalisme
La grande confusion
La liste à suivre
La rage du peuple…
Le Barrablog
Le Blog à Rythme
Le Blog de Guyom
Le grand ménage
Le Mague
Le Monde citoyen
Le site de la pauvreté intérieure
Le XXIIème siècle sera Utopie...
Les méditations du sauvage
Lucie de l'île
Lune de Neptune
Lux
Maison, sucrée maison
Malisan
Marionnettes en prison
Melanchalys
Met@llah
MetaBlog Journal de l'Hypertexte
Michalon
Mitsu Girlz
Mon Paysage
Moneinonline
Muji
Mythologie(s)
Nathalie NGK
Nicolas Marandon
Noolithic
Nous devons etre le changement ...
Nues _ news blog
Objectif planète
On refait le blog
Ostende
Page 2007
Penser paysage
Piquouse de rappel
PoliTIK_show
Pticrom
Quotidien Durable
Regard Sur
Remises en cause
Réseau Citoyens Libres
Sab et l'autre
Samuel Desgane
Sator
SDF
Sebos31
Skazat
Skyblogscope
Slovar les nouvelles
Source de la vie
Thierry Crouzet
This is the end
Toucher Rectal
Toujours aussi pareil ?
Tout allant vert
Tout autour de la terre
Tristram Shandy
Un œil sur la planète…
Une bibliothèque...
Utopie possible
Vampyr sentimental
Vie de Baptiste…
Vitriol
Welcome To The Brave New World
Zara-ecolo
_002

Archives


   

L'horizon s'assombrit, ultime raison pour garder les yeux bien ouverts, et affûter sa conscience.
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 15:48

Bonjour internautes, étranges animaux,

 

Retour sur le web ? ? ?

Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
18 mai 2013 6 18 /05 /mai /2013 17:51

publicité = liberté d'expression du pognon

Published by kémi - dans pot-pourri
commenter cet article
6 mai 2008 2 06 /05 /mai /2008 18:50
La société thermo-industrielle est une erreur,
nous le savons.
Reste à l'accepeter...
...et à en sortir au plus vite.
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
24 mars 2008 1 24 /03 /mars /2008 19:40
"Le système capitaliste peut d'autant mieux régenter l'ensemble de la société que celle-ci se transforme en une masse amorphe d'individus aussi peu organisés que possible, juxtaposés les uns aux autres, assoiffés de réussite personnelle et n'ayant d'autre visée que de "se faire plaisir" dans l'immédiat, au gré de leurs envies du moment.
Au fond, pour le capitalisme, la meilleure population, la plus réceptive, la plus docile, la plus enthousiaste serait une population complétement atomisée et infantilisée, dont les liens de solidarité seraient réduits à des échanges groupusculaires, fusionnels et festifs, une population dont les membres n'auraient plus rien en commun que le projet de jouir ensemble, de "s'éclater" indéfiniment, ou le but de la vie serait de "se faire du bien", plutôt que de faire le bien."
Alain ACCARDO
Published by kémi - dans lectures
commenter cet article
25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 18:45
Cri (de bonheur) ironique sur l'état des choses :

Tout va bien, tout est super, tout est splendide...
Non, vraiment, tout va super bien !
Continuons comme ça, ça n'ira que de mieux en mieux.
Published by kémi - dans pot-pourri
commenter cet article
21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 18:47
Serait-ce l'heure ?


undefined
"Le CAC 40 perd 6,83% à la fermeture, lâchant 347,95 points à 4.744,45 points. Francfort
perd 7,16%, Londres 5,48% et Madrid 7,54%. Moscou a clôturé en baisse de plus de 7%, tandis que les bourses latino-américaines chutent elles aussi."


Il est possible que le moment où notre jeune système économique mondialisé s'écroule soit advenu ?

C'est possible, on nous l'avait dit, "tout devient possible"... Et parmi tous les possibles, à nous maintenant d'éviter les pires. Qu'écris-je ! ! ! De trouver le meilleur... Non, d'en trouver un bon, un qui soit possible en somme.

Trouver un possible, possible : conciliant les ressources planétaires limitées, les dommages d'hors et déjà irréparables causés par nos activités gloutonnes et les besoins vitaux d'une population humaine encore croissante.

Nous serons sans doute amener très prochainement à revoir notre échelle de valeurs, nos objectifs, nos priorités. Face à une situation neuve et chaotique - que nous avons, inconscienmment peut-être, provoquée - il nous faudra beaucoup d'efforts "surhumains" (?!) pour rester à flot et ne pas s'enfoncer dans le néant.

Chaque problème sera aggravé par la crise et aggravera à son tour cette crise.
Un certaine candidate à la présidence de la république française en 2007 nous parlait de cercles vertueux et de convergences positives. Cette même candidate, élue, aurait bien évidemment été tout aussi incapable que l'actuel président ou gouvernement, de nous éviter la crise actuelle, non en raison de ses incompétences, mais simplement parce que le problème boursier, véritable krach programmé, est strucurel, il est né avec ce système, capitaliste, qu'il détruit aujourd'hui. Oserons-nous dire que "la nature est bien faite", elle a mis au sein d'un système destructeur, tout ce qu'il fallait pour que ce système s'autodétruise...
Nous parlions de cerlces vertueux, et de convergences positives. Nous sommes actuellement au sein de spirales négatives, cercles vicieux et convergences négatives : définition du monde duquel il nous faut sortir au plus vite.

Point positif, si les bourses s'éffondrent, le pétrole sera moins cher, l'occasion pour nos industries de se reconvertir en fabrique de matelas épais à moindre coût, succeptibles d'amortir notre chute collective.
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article
9 janvier 2008 3 09 /01 /janvier /2008 13:45
Un quadri-monde, ça ne se dit pas mais c'est pourtant là que j'évolue.
Quadri, quatre : 4 mondes qui se chevauchent, 4 mondes qui ne font qu'un au final, mais 4 mondes entre lesquels je fluctue à longueur de temps.

Le premier,
disons le plus prégnant, celui dont il est impossible d'ignorer l'existence, celui dans lequel nous vivons quotidiennement, au jour le jour, le monde occidental (et oui, je parle d'où je suis).
Au sein de cette société française qui, quoi qu'on en dise, permet à beaucoup d'âmes de vivre en suivant un mode de vie certes destructeur, mais pour l'instant encore, viable - vivable - pour une partie significative de sa population, au sein de ce monde là, naissent d'autres mondes.

Le deuxième,
lié au premier, le monde disons réel, à échelle planétaire. Il se dessine dans la continuité du premier, mais son image se dégrade au fur et à mesure que l'on élargit notre vision. Ce monde bien concret, palpable même, laisse voir de plus en plus les conséquences atroces découlant du fonctionnement général de notre société - du premier monde. Monde où l'on constate que le premier ne fonctionne pas - n'est pas généralisable. La possibilité, en son sein, de se rendre compte, de réaliser ce qu'il se passe vraiment pour notre humanité, de constater que nous - occidentaux - sommes responsables, volontairement ou non, de l'état des choses, amène irrésistiblement à imaginer le troisième monde, comme pour s'échapper de ce qui ne nous convient pas.

Le troisième,
imaginaire donc, est complètement idéalisé. Il s'agit d'une utopie, d'un rêve, où tout est parfait, tout fonctionne suivant notre idée, une grande cohérence le domine. Cela n'empêche ni conflit, ni problème collectif ou individuel, à la différence que les moyens pour résoudre ces problèmes existent et fonctionnent. C'est à partir de ce monde que l'on ne peut, par définition, atteindre, que le quatrième et dernier monde doit se construire.

Le quatrième,
à venir, n'est que le résultat de nos actions, de nos choix et de nos engagements présents et futurs. Ce monde est accessible, forcément possible, forcément autre. Il se trouve quelque part entre les deux premiers mondes et le troisième. Au fur et à mesure que l'on avance dans le temps, il évolue, il évoluera toujours, puisque son but est de nous rapprocher de l'idéal, que l'on ne peut atteindre...
Plus grand sera le nombre de personnes à vouloir construire ce quatrième monde, plus vite nous nous en rapprocherons. Plus grand sera le nombre de personnes à évoluer de son premier monde vers le quatrième, plus le deuxième monde changera, et de fait, plus le quatrième monde se concrétisera sans jamais perdre de vue le troisième monde idéalisé.

Mais enfin, tout ça n'est qu'une vue de l'esprit, et nous sommes peut-être déjà arrivés dans le troisième monde, nous sommes peut-être déjà arrivés à "la fin de l'histoire"...

Je ne le crois pas, je ne conçois même pas que l'on puisse le croire.

...l'âme voyage entre 4 mondes, tentant de garder le cap...
Published by kémi - dans âme errante
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 18:16
"La richesse créée par le travail collectif sert moins à la recherche et à la santé, à l'éducation et à la justice, au logement et à la culture, qu'à aller grossir les dividendes des grands actionnaires et les stock-options de leurs managers."
Alain ACCARDO

"La richesse ressemble au sel qui donne de la saveurs aux aliments, mais qui boit de l'eau salée augmente sa soif"
Anonyme ( zépaloteur)
Published by kémi - dans lectures
commenter cet article
10 décembre 2007 1 10 /12 /décembre /2007 18:03
Mots de clôture de la cérémonie des Miss France en ce mois de décembre 2007... sur tf1 avec Foucault (pas Michel) l'animateur :

"Merci de votre fidélité et la vie continue".

On ne pouvait pas mieux dire...
Quand je pense que lors de cette même soirée, le télé-péage-thon n'a pas battu son record de l'an dernier... mais que font ces pauvres flemmards français au pouvoir d'achat si médiocre, qu'ils bossent un peu PLUS bon sang !

Pourvu que les ventes de cadeaux de noël explosent cette année, histoire de stimuler cette fichue croissance que certains prétendent aller chercher avec les tripes !

Vous parlez de remise en cause de nos modes de vie, de l'imaginaire économique occidental, de notre développement, de l'industrialisation ; très bien...
Je vous réponds paraître, consommation, superficialité, business vert, société du spectacle.

Allez bientôt une nouvelle année à gâcher !
Published by kémi - dans pot-pourri
commenter cet article
26 octobre 2007 5 26 /10 /octobre /2007 15:24
Le grenelle terminé, le baril de pétrole, la crise financière, le nucléaire, la Chine, la guerre, l'économie, l'Occident, le Monde, la consommation, la démesure, la folie...

Hum... ça me laisse songeur penser que l'avenir arrive vite, et que très vite ça va se mettre à déconner. A force de le lire, de l'entendre, de le dire... le temps du monde fini commence vraiment.

Je conseil un site à suivre : Terre De Brut
On y parle tout récemment du dernier rapport de l'Energy Watch Group sur les réserves de pétrole, ce rapport confirme que le pic pétrolier est dernière nous, c'était en 2006 !
Pour les grandes lignes, il va falloir maintenant se baser sur une réduction par deux de la production mondiale entre 2006 et 2030 de 80 à 40 millions de barils par jour.

Les conséquences de ce pic, on peut les imaginer, difficilement les prévoir. Enfin pour ma part, je prévois le pire, histoire de ne pas tomber de trop haut mais malgré tout, je ne serai pas prêt, nous ne serons pas prêt...
Du courage, il en faudra durablement. N'oublions pas deux choses : le partage et la sobriété. Solidaire il faudra être, Humain il nous faudra devenir.

Sur ces quelques mots, je disparais pour un temps...
Published by kémi - dans alternatures
commenter cet article

A Lire Ici